{$lblSkipToContent|ucfirst}
Warning: To enhance the user experience on this site we use cookies.
Tendance

Découvrez les bières d'Asie

La bière est sans doute la boisson la plus internationale qui soit. On la retrouve sous toutes les latitudes, dans des expressions diverses. La belgique reste évidemment la référence en la matière, mais les saveurs du monde réservent de jolies surprises. C’est le cas avec les bières asiatiques, parfois sousestimées, mais qui offrent d’intéressantes possibilités de pairings. Cap à l’est pour en découvrir quelques nobles représentantes.

Thaïlande, Chine, Japon… des traditions culinaires éloignées, mais qui partagent quelques points communs, notamment en ce qui concerne l’emploi des herbes et des épices. On le sait, le choix d’une boisson sur un plat relevé ou pimenté est souvent une gageure. Les bières asiatiques apportent de belles solutions pour résoudre ces dilemmes, y compris sur le répertoire occidental. Elles sont aussi très agréables à l’apéritif, où elles font parler leur légèreté et leur originalité aromatique. Bref, elles ont toute leur place sur une carte de bières digne de ce nom, a fortiori quand il s’agit des magnifiques craft beers Hitachino Nest.

Impressions soleil levant

Au Japon, le saké est roi. Son mode de fabrication est assez proche de celui de la bière – une fermentation dans l’eau d’une céréale, en l’occurrence le riz. Établie en 1823 à Naka, dans la province d’Ibaraki, à une centaine de kilomètres au nord de Tokyo, la brasserie de saké Kiuchi s’est lancée dans la production de craft beer à partir de 1996, en profitant d’un changement de la législation japonaise qui a facilité le développement des micro-brasseries. Sous le nom Hitachino Nest Beer, l’entreprise familiale commercialise de superbes brassins, alliant les techniques occidentales et une recherche d’excellence typiquement japonaise. La qualité exceptionnelle des eaux utilisées et le savoir-faire des maîtres brasseurs de saké font de ces bières de véritables bijoux de finesse et d’équilibre. Deux beaux exemples avec la White Ale tout d’abord, une blanche d’inspiration belge relevée de coriandre, de muscade et de zestes de citron, le tout sur des houblons frais et vifs, notamment amarillo, perle et celleia. Bière de soif ronde et suave pour s’ouvrir les papilles. Autre réussite, la Red Rice Ale, à la belle couleur rosée. Une teinte qu’elle doit à 

l’emploi de riz rouge dans sa confection, ce qui lui confère des saveurs fruitées, renforcées par le choix du houblon américain chinook.

Coup double thaïlandais

La Thaïlande compte plusieurs bières locales, toutes caractérisées par leur douceur et leur faible amertume. Des pale lagers dans la plus grande tradition germanique, mais avec une touche aromatique tout à fait asiatique. L’ancêtre et reine incontestée est la Singha, brassée depuis les années 30, talonnée par la Chang, la bière éléphant, symbole national de la Thaïlande. Plus structurée, la Singha affirme ses saveurs de céréale et de houblon, la Chang penche plus vers le sucré, avec une pointe acidulée.

L’impératrice de chine

Produite dans la ville éponyme de la province de Shandong, au sud de Pékin, la Tsingtao est la plus importante bière chinoise. On doit la création de la brasserie Tsingtao à l’occupation allemande de la ville au 19e siècle. Connue dans le monde entier, la Tsingtao se caractérise par ses arômes herbacés, typiques des houblons chinois. Dans la grande tradition de la pils, elle reste légère en alcool et plutôt portée sur la fraîcheur.

placeholder
placeholder
placeholder
placeholder
placeholder
Tsingtao - China