{$lblSkipToContent|ucfirst}
Warning: To enhance the user experience on this site we use cookies.
Chef's Place

Etoiles Michelin

Déplacée au printemps en raison du covid, la cérémonie de remise des étoiles Michelin 2022 s’est déroulée le 23 mai au Théâtre Royal de Mons. Une seconde édition dans la capitale Culturelle wallonne, marquée par le couronnement d’un nouveau triple macaron belge en la personne de Tim Boury. Retour sur une journée pas comme les autres.

Tout a commencé la veille au soir avec un premier diner de présentation des Bib Gourmands. Aux fourneaux, Éric Fernez, Luc Broutard et Didier Bernard – quatre étoiles à eux trois – et la logistique METRO pour un sans-faute gourmand qui augurait de réjouissances encore plus somptueuses le lendemain.

Le clou de la cérémonie du lundi fut bien évidemment, au bout du suspense et après que Viki Geunes et Peter Goossens reçurent une standing ovation, l’annonce de la troisième étoile de Tim Boury. Le chef de Roulers, à peine âgé de 39 ans, rejoint la cour des grands et permet à la Belgique de rayonner comme jamais.

Autre fait marquant, deux restaurants décrochent directement deux étoiles après leur ouverture. Il s’agit de la Villa Lorraine à Bruxelles, où Yves Mattagne et ses équipes ont fait revivre ce monument de la gastronomie avec brio, et du Hertog Jan anversois de Gert de Mangeleer et Joachim Boudens, toujours aussi brillants et innovateurs. Ils sont accompagnés par Thijs Vervloet dont le Colette déménagé à Averbode a lui aussi séduit les inspecteurs.

placeholder

16 nouveaux 'une-étoile' complètent le tableau, parmi lesquels quelques noms familiers comme Lode De Roover et son Fleur de Lin, Ken Verschueren et son Tinèlle, Martijn Defauw et son Rebelle ou encore le formidable Thomas Troupin qui redonne à Liège son étoile manquante avec son ¡Toma!. Le titre de jeune chef de l’année revient à Ruben Christiaens de Vintage à Kontich et celui de sommelier de l’année à Maxime Sanzot de Racines à Floreffe.

La fête s’est conclue par un second diner d’exception, concocté par le duo Peter Goossens et David Martin, que les convives ne sont pas près d’oublier. Rendez-vous l’année prochaine, avec encore de belles surprises ? On l’espère.