{$lblSkipToContent|ucfirst}
Warning: To enhance the user experience on this site we use cookies.
Chef's Place

Karen Torosyan, debout dans sa cuisine

Take away or not ? À Bruxelles, l’inoxydable Karen Torosyan et son associée – à la ville comme à la scène – Nani Lee, ont trouvé la parfaite réponse à ce dilemme.

Le restaurant Bozar fermé, avec pour conséquence 18 personnes au chômage de force majeure, ils ont décidé de proposer dans un espace restreint un comptoir de vente à emporter, baptisé Casse-Croûte par Karen Torosyan. Le chef, seul en cuisine (c’est même lui qui fait la plonge) y présente une carte resserrée, avec évidemment son mythique pâté croûte, mais aussi des terrines, rillettes et autre jambon persillé, ainsi que des plats de résistance à cuire à la maison. « Je pense à toute mon équipe, qui porte le restaurant avec nous et qui est contrainte de rester au chômage. Cette solution créative va nous permettre de continuer à travailler et de repartir dans les meilleures conditions, tous ensemble, dès que possible. Je veux affronter les problèmes debout dans ma cuisine, pas depuis mon canapé. Nous prenons toutes les précautions, les commandes se font par mail tout comme les paiements, je désinfecte le comptoir après chaque passage et nous ne laissons entrer qu’une personne à la fois dans la boutique, sur rendez-vous », conclut-il, philosophe et solidaire comme toujours.

placeholder
placeholder
placeholder
placeholder
placeholder
placeholder

Casse-Croûte par Karen Torosyan
Du mardi au samedi de 11h à 14h et de 16h à 19h
Sur rendez-vous par mail karen.torosyan@bozarrestaurant.be